radio

Partagez | .
 

 Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Mégane

avatar
Messages : 1833
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Namur
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae   Mer 29 Mai 2013 - 5:48

Vu sur Skynet musique (ici)

""Buzz de Stromae sur internet: "Les artistes ont appris à gérer les nouveaux médias"


(Belga) Deux vidéos montrant le chanteur bruxellois Stromae, dans un premier temps, en état d'alcoolisation avancé attendant de prendre le tram, et, dans un second temps, durant l'émission "Ce soir ou jamais" sur France 2 vendredi dernier, ont fait le buzz sur internet ces derniers jours. Nombreux sont ceux qui y ont cru. Il n'en était pourtant rien.

Cette vidéo est en réalité issue du tournage du titre "Formidable", dont le clip a été rendu public lundi. "Ce phénomène montre que les artistes ont aujourd'hui appris à gérer les nouveaux médias", estime Marc Lits, directeur de l'Observatoire du Récit médiatique (UCL). Une telle utilisation des médias se répand de plus en plus, constate Marc Lits. "Attention, car cela peut parfois se retourner contre les artistes, à l'image des avis très personnels postés par Maurane sur Twitter". La promotion d'un artiste ou d'une entreprise est aujourd'hui beaucoup plus construite qu'auparavant. Les entreprises ou les artistes et/ou leurs conseillers en communication mettent en place des stratégies de communication plus élaborées afin de faire le buzz et d'attirer l'attention sur eux. "Les artistes se considèrent parfois aujourd'hui comme une marque dont il faut faire la promotion. Lady Gaga est une pionnière en la matière", explique le directeur de l'Observatoire du Récit médiatique. La stratégie utilisée par Stromae est intéressante. Les moyens de production de son clip n'ont pas dû coûter très cher et le buzz, qui est passé par une instrumentalisation des médias, est pourtant assuré, poursuit-il. "Choisir de se rendre dans une émission de débats telle que 'Ce soir ou jamais' pour y faire la promotion de son album le distingue de l'habituelle promotion à tout va. Stromae a réussi à créer un buzz et à la faire rebondir. C'est une stratégie très bien pensée, conclut Marc Lits. (Belga)"


Dernière édition par Mégane le Ven 30 Aoû 2013 - 4:38, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Mégane

avatar
Messages : 1833
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Namur
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Re: Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae   Ven 14 Juin 2013 - 23:25

> Vu sur Rue89 (ici)

"Stromae: passeport pour une carrière fulgurante

Il y a deux manières d’entrer dans l’univers de Stromae, ce jeune Belge de 28 ans que l’on appelle « le nouveau Brel ». On peut y entrer par son clip « formidable ».
Une silhouette titube et tangue sur une place de Bruxelles, le rond-point Louise. Le jeune homme enjambe les barrières, slalome au milieu des voitures. Des passants s’arrêtent, interloqués. Un groupe de policiers municipaux manifeste sa sollicitude (« Ça va Stromae ? T’es un peu fatigué ou quoi ? Je suis un grand fan » : il se met en scène comme le pochtron céleste emblématique du rond-point Louise sous le crachin, une sorte de mascotte de la souffrance urbaine).
Etrange séquence, filmée de manière dérobée, mais à plusieurs caméras ; on est bel et bien dans un clip, la séquence a forcément été tournée plusieurs fois, plus titubante, moins titubante. Un clip, en somme, qui contourne les codes du clip plutôt qu’il ne les détourne, mais au total pour les rejoindre, et s’y fondre.

Comme une soucoupe, comme un réssucité
Et puis une autre version de la même chanson. Stromae chante en live devant les invités de Taddei, à Ce soir ou jamais (c’était le 24 mai). Pas de barrières, pas de voitures, pas de figurants, embauchés ou non, pas de policiers municipaux. Même torsion de la même douleur que sur le rond-point, mais seulement lui. Lui et sa souffrance en gros plan, de type largué qui s’est mis minable. Lui et ses tripes à nu.
Pas de figurants ? Si, tout de même. Taddei et ses invités. Ils sont encore assis. On devine qu’ils viennent de débattre de la Syrie, ou des allocs, ou de ce qu’on veut. Et l’ovni atterrit soudain sur leur planète. Il s’assoit parmi eux. Il est parmi nous, souffre parmi nous, comme une soucoupe, oui, ou un Ressuscité. Ne cherchant pas à faire image, il produit l’image la plus bouleversante.
En une seconde, il vient de gagner son passeport pour une carrière fulgurante, terminus Marquises. En un instant, les tortures en noir et blanc du Brel des bonbons, de Jeff qu’est pas tout seul, de Fernand qui est mort, sont comme réincarnées."


> Vur sur purecharts (ici)

"Stromae surfe sur le buzz et propose la chanson "Formidable" aux radios

Stromae surfe sur le buzz provoqué par la vidéo de son nouveau titre "Formidable", tournée à Bruxelles et dans laquelle il apparaît ivre dans les rues. La chanson vient d'être envoyée aux radios alors que le single "Papaoutai" débutait timidement sa carrière dans les charts.

Le comeback de Stromae peut d'ores et déjà être qualifié de succès. L'interprète de "Te quiero", qui avait suscité un grand enthousiasme autour de son premier single "Alors, on danse" en 2009, a dévoilé il y a une semaine un extrait de son deuxième opus, attendu cet automne. Dans un premier temps, c'est sur le plateau de l'émission "Ce soir (ou jamais !)" de France 2 que l'artiste a entonné son titre "Formidable", avant d'être flanqué d'une vidéo tournée dans les rues de Bruxelles où l'artiste belge apparaît totalement ivre. Une vidéo buzz vue par 4,5 millions d'internautes depuis le 27 mai. Un chiffre impressionnant ! A titre de comparaison, "Sixième continent" de Nolwenn Leroy, mis en ligne le même jour, recense 40.000 clics.

Face à cette effervescence, le label Mercury/Universal a décidé de ne pas traîner et, alors que la chanson "Papaoutai" tourne en radio depuis le 9 mai, le titre "Formidable" arrive en renfort pour annoncer comme il se doit le retour de Stromae. La mise à disposition de ce nouveau single sur les plateformes de téléchargement devrait prochainement être annoncée.

"Papaoutai" comme "Formidable" figureront tous les deux sur le deuxième album de Stromae, très attendu compte-tenu du succès qu'a rencontré son prédécesseur "Cheese". Sorti en 2010, le premier opus de ce jeune talent belge s'est écoulé à plus de 70.000 exemplaires en France. Récompensé aux Victoires de la Musique en 2011, il a été défendu par les singles "Peace or Violence", "Te quiero" et "House'llelujah", qui eux aussi à leur manière ont attiré l'attention avec des clips toujours très soignés.
Jonathan HAMARD"
Voir le profil de l'utilisateur

Mégane

avatar
Messages : 1833
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Namur
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Re: Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae   Sam 15 Juin 2013 - 0:11

Analyse très intéressante je trouve!

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/884135-stromae-de-fort-minable-a-formidable-ce-que-ce-buzz-dit-de-nous.html

"Stromae, de "fort minable" à "formidable" : ce que ce buzz dit de nous
Par Fatima Aït Bounoua

Déambulant dans les rues de Bruxelles passablement aviné, le chanteur Stromae avait comblé quelques temps nos regards voyeurs. Raté, c'était du bluff ! L'artiste avait simplement singé l'ivresse pour les besoins de son nouveau clip, "Formidable". Pour notre contributrice, ce faux scandale devrait nous interpeller.

Le faux scandale de l’artiste Stromae filmé complètement ivre n’est-il pas finalement le début d’une vraie réflexion sur la "tyrannie" du buzz ? Quand les passants préfèrent filmer plutôt que secourir, quand les stars d’hier sont les minables du lendemain, et inversement, par la magie des clics et des "j’aime", Stromae fait presque un "Attent’art".

Il était nombreux les internautes à poster, sur leurs murs et autres réseaux sociaux, le nouveau clip de Stromae :

Ceux qui s’étaient laissé avoir, quelques jours auparavant, par les vidéos volées d’un Stromae apparemment ivre en pleine rue, faisaient amende honorable.

Filmer la star déchue plutôt que de la relever

Et les fans qui l’avaient vu "minable", lors d’une prestation en direct pour "Ce soir ou jamais", étaient rassurés, brandissant le clip final comme la preuve de leur intuition et de leur fidélité à l’artiste contre les sous-entendus de plusieurs médias.

En effet, ce clip donne la clef de cette ivresse sur la voie publique, de ces titubations sur le tram’ : une simple mise en scène en caméra cachée avec le clin d’œil final d’un Stromae non plus ivre mais bien lucide du pouvoir du buzz en 2013.

Mais les histoires de "buzz", il y en a autant que de jours dans la semaine, en quoi celui de Stromae va au-delà d’une stratégie commerciale ?

Son stratagème est plus qu’une technique commerciale, c’est presque un "attent’art" comme dirait Saïd Bahij. Certes, son piège vise à attirer l’attention mais ce piège est aussi, en lui-même, un message artistique dans la mesure où, en creux, il parle du statut de l’art et de l’artiste dans notre société où le scandale est devenu un business lucratif.

Quand on voit la caméra cachée, on est aussi choqué par le fait que les gens filment plutôt que lui demander si "ça va", à part deux, trois personnes et des policiers. La société du spectacle est là : filmer la star déchue plutôt que la relever. Filmer, poster, compter les vues, semble être devenu une fin en soi.

Stromae utilise le côté le plus voyeur, le moins glorieux de l’être humain, l’appât du sang, l’envie de voir tomber celui qui était en haut, pour s’en servir et inverser la machine médiatique.

Ce stratagème est intéressant, parce que, volontairement ou non, cela rentrait en résonance avec le thème de son clip, la rupture amoureuse, où il répète inlassablement "nous étions formidables" et glisse soudain sur un "j'étais fort minable". Les sons de cette paronomase sont si proches qu’on entend à peine le glissement…

Mais finalement du "minable" au "formidable", en 2013, il n’y a plus rien : quelques jours, quelques heures ?

Du "minable" au "formidable" en quelques heures

Dans une société où l’on parle des artistes plus pour ce qu’ils sont que pour ce qu’ils font, une société où les stars ou pseudo-stars sont encensées et descendues aussitôt, les mots "formidables" et "fort minable" deviennent si proches qu’il n’y a pas que leurs sons qui se confondent...

Jour 1 : une vidéo de Stromae bourré, minable, les critiques pleuvent.

Jour 2 : la même vidéo mais pour un clip, les critiques applaudissent, cet homme est un génie.

Les nouvelles "stars" médiatisées ont toutes le droit à ce qu’on pourra appeler la "roulette de la fortune", mélange dérisoire et moderne de la "Roue de la fortune" mythologique et de la roulette russe mortelle : les réseaux, la presse, la critique adorent à l’unisson, trouvent "formidable" une nouvelle star ou une simple starlette et la trouveront "minable" le lendemain en mettant à la une un scandale, on le voit parfaitement avec le traitement médiatique de Nabilla.

Nous vivons dans ce monde où le "formidable" et le "fort minable" s’interchangent si vite que plus qu’un jeu sur les sons, c’est un constat lucide sur notre société du spectacle.

Quand Stromae met le nez dans notre société du buzz éphémère, il en sort un clip et un morceau qui risquent de faire entendre longtemps sa voix désenchantée tant il partage plus que la nationalité avec un autre Belge, le grand Brel, il partage "ce quelque chose" de si touchant.

Et même si Brel reste le seul Brel, même si ce buzz original reste dans l’air du temps, il est sûr, qu’au final, il a attiré notre attention non pas pour l’ivresse de l’artiste mais pour ce qu’il dit de nous et des médias."
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Re: Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae   

 

Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mai-Juin 2013 Les médias parlent du buzz de Stromae
» 21 / 22 / 23 juin 2013 : Hellfest
» Status Quo - Morat (Suisse) - 14 juin 2013
» 30STM au Rock'am'Ring + Rock im Park en juin 2013
» Namur le 23 juin 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STROMAE - SON FORUM OFFICIEL  :: STROMAE :: Presse :: Sur Internet :: Archives :: Archives 2013-2014-

Sitemap

Partenaires

BoosterForum.com : Echange de clics !
Les dernières places pour Stromae sont chez RocketTicket
Les dernières places chez Rocket Ticket

Les groupes

Legend

Copyright 2014. Tout droit réservé. Thème créé par synchronizer-design.com